Brian Chesky, fondateur et CEO d’Airbnb, a dévoilé, le 22 février dernier à San Francisco, la nouvelle stratégie de la plateforme. L’objectif est clair : monter en gamme pour accueillir d’ici 2028 un milliard de voyageurs par an. Pour son dixième anniversaire, la firme californienne fait son entrée sur le marché du luxe. Analyse de la stratégie audacieuse d’Airbnb.

Créée en 2008, Airbnb, plateforme de location entre particuliers, compte bien prendre un nouveau virage d’ici 2028. Depuis sa création, la strat-up a comptabilisé près de 300 millions de réservations. Elle propose aujourd’hui pas moins de 4,5 millions de logements dans 81 000 villes. Mais Brian Chesky entend bien aller plus loin dans sa stratégie de diversification. C’est pourquoi il a annoncé le lancement de deux nouveaux programmes haut de gamme : Airbnb Plus et Beyond by Airbnb.

Airbnb Plus

Lancé il y a tout juste une semaine, Airbnb Plus est la nouvelle offre premium proposée par la start-up. Celle-ci fonctionne de la même façon que Airbnb, à la différence que tous les logements proposés sont passés au crible  grâce à une check-list en 100 points. Seront évalués la propreté, le confort ou encore le design et les équipements. Pour garantir cette qualité, le système de notation cède la place à une visite d’inspection des équipes. Airbnb Plus, c’est 2 000 logements dans 13 villes du monde, notamment à San Francisco, Londres, Sydney ou encore Rome. Aucune ville française n’est encore concernée, mais Paris devrait y faire son entrée assez rapidement.

Airbnb

Beyond by Airbnb

La montée en gamme ne s’arrête pas là. Cependant, il faudra attendre le printemps pour le lancement du second programme pur luxe : Beyond by Airbnb, où la possibilité de s’offrir des expériences ultra luxe en un clic. Une offre rendue possible grâce à l’acquisition de Luxury Retreats, compagnie spécialisée dans la location de lieux rares, racheté en 2017 par la start-up. Beyond by Airbnb proposera aux voyageurs une sélection de logements d’exception assortis de services de conciergerie haut de gamme, pour une expérience sur-mesure. De ce fait, la plateforme s’inscrit comme un concurrent redoutable pour les hôtels de luxe.

airbnb

Nouvelle stratégie, nouvelle cible

Avec l’objectif d’atteindre un milliard de voyageurs par an d’ici 2028, Airbnb se doit d’élargir sa cible. Principalement utilisé par les « millennials », la firme californienne tend à séduire une nouvelle clientèle. De par ces projets, c’est une clientèle de luxe, friandes d’attentions particulières que vise la start-up. Avec sa nouvelle offre, destinée aux voyageurs plus exigeants mais moins regardant sur les prix, l’objectif est de convaincre les habitués des hôtels et notamment les voyageurs d’affaires. En 2018, Airbnb part à la conquête des voyageurs fortunés qui se montrent traditionnellement réticents à l’idée de louer un logement à un particulier.

Ces nouveaux programmes, qui incarnent la montée en gamme du géant américain de la location de logements de courte durée entre particuliers, sont un véritable tournant dans son histoire. L’idée est donc de s’éloigner davantage de l’expérience chez l’habitant, pour se rapprocher d’une expérience à l’hôtel. Ainsi, pour atteindre son objectif, la start-up doit revoir son positionnement. Airbnb, qui apparaissait jusqu’à maintenant comme une alternative bon marché à l’hôtellerie, compte bien se faire une place sur ce marché de niche. Dans le secteur du luxe où l’expérience client est au coeur des préoccupations, Airbnb souhaite surfer sur l’idée « du voyage d’une vie ».

Ce nouveau tournant que prend Airbnb devrait apporter un souffle de modernité au secteur hôtelier. Les palaces et hôtels de luxe comptent bien affirmer leur identité et offrir une expérience toujours plus luxueuse. Reste à savoir si la firme californienne parviendra à se faire une place sur ce marché déjà très concurrentiel.

Auteur : Pauline Barbe
Crédits photos article : Airbnb
Crédit photo header :  AFP/Getty Images